Séquence 0. Du web 1.0 au web 3.0

L’ÉVOLUTION DU WEB

 

Au fur et à mesure que le temps passe les Hommes sont confrontés aux nouveaux défis. L’environnement technologique n’est pas exclu. En effet, depuis la création de l’Internet la technologie se développe à grands pas. Cependant c’est avec la naissance de l’application World Wide Web (le Web), au début des années, 90’s, que l’usage d’Internet se popularise. En fait, le Web est la forme la plus connue d’usage d’Internet[1]. Elle continue à se répandre et à évoluer dans ces premières années du XXIème siècle grâce aux possibilités d’accès généralisé.

Une première étape du développement du Web a été le Web 1.0. Il permettait de visualiser l’information présentée dans une page mais l’utilisateur n’avait pas la possibilité d’intervenir. Nous parlions donc d’un site web statique.

Le développement du Web 2.0 représente un saut significatif dans le monde du Web. Cette version, présentée par Tim O’Reilly, passe des sites web statiques aux sites web dynamiques. Ainsi les utilisateurs ne sont plus des agents passifs mais ils deviennent actifs dans le processus de création et d’alimentation des différents sites. Nous parlons donc du Web participatif.

Le Web 2.0 peut contenir du texte écrit mais non seulement. En effet, il intègre l’utilisation d’autres éléments, comme des photos, des vidéos et de la musique[2]. Le but est de les créer, de les modifier, d’ajouter du contenu et de les partager avec les autres utilisateurs. Eux, à leur tour peuvent commenter, repartager, poster une autre information, faire des suggestions, entre autres. Ainsi, le site web est alimenté constamment grâce à la participation des usagers. Cela est simplifié dû à la possibilité de « naviguer » d’un site à un autre à travers les hypertextes qui lient un site à un autre. Ceci facilite aussi le partage rapide des données. Dans ce contexte, les réseaux sociaux deviennent incontournables facilitant l’exploitation des outils du Web 2.0.

L’évolution technologique ne s’arrête pas là, elle continue à se développer. Actuellement, nous parlons du « web du future », le Web 3.0. Malgré le manque de consensus sur sa définition et son fonctionnement concret, nous indiquerons quelques caractéristiques. Le Web 3.0 serait celui de « la troisième décade du web (2010-2020) » selon Nova Spivack[3] mais quel serait son principe de fonctionnement ? Certains parlent de web sémantique, un système qui permet d’organiser et lier l’information existante sur Internet. Elle serait disponible pour plusieurs applications, entreprises et groupes d’utilisateurs[4]. La nouveauté serait que ce type de web permettrait la compréhension de l’information par la machine, on parle ainsi du « dialogue entre machines » facilitant significativement la tâche des humains.

Cependant nous estimons que le Web 3.0 se dirigerait vers un web 3D. Tim O’Reilly laisse sous entendre dans sa définition une caractéristique que le Web 3.0 aurait : la séparation du clavier/écran et « le monde dans lequel l’intelligence collective émerge non pas des gens en train de taper sur un clavier mais de la mise en œuvre de nos activités par des instruments »[5] Cette idée nous rapproche à celle de la 3D où l’interaction entre usagers deviendrait plus réelle dans un monde virtuelle. Au même temps elle reprend l’idée de partage, d’interaction et de dynamisme du Web 2.0. Comme Sylvain HUET et Philippe ULRICH le proposent, cela serait l’idée de « l’image habitable » qu’on doit construire, alimenter, ranger déranger, partager, recevoir, entre autres[6].

C’est ainsi que nous élucidons la prochaine version du web qui certainement reprendrait quelques éléments du Web 2.0 et les élargirait en proposant, par exemple, d’autres applications et d’autres services qui pourraient sortir du Web et englober l’Internet (notion lancé par Fred Cavazza)[7].

L’évolution du Web est intéressante pour nous, les enseignants, car nous pouvons trouvé toute sorte de matériel à notre disposition avec un « simple click » : des vidéos, des textes, des activités, des tests et du matériel varié, souvent authentique. Le défi est comment utiliser ce matériel didactique? En effet, cela est une étape qui fait partie de la scénarisation pédagogique et qui requière toute notre attention. Toutes les activités et/ou le matériel ne correspondent pas à nos attentes. Il est donc nécessaire de tenir compte des objectifs du cours, du type de public et de leurs besoins en particulier, afin de bien profiter du matériel disponible sur le web.

Le web 2.0 facilite l’accès à l’éducation et rend les échanges plus simples.  Actuellement, il suffit d’avoir un ordinateur avec accès à Internet pour se former. De plus en plus de formations, surtout en formation continue, se déroulent à distance et en ligne. Ce qui laisse l’opportunité de se former sans contraintes du temps et au rythme de chaque participant. Les échanges sont facilités à travers les forums ou les classes virtuelles éliminant la contrainte géographique. Un grand nombre d’entreprises priviligie ce type de formation car elle est moins coûteuse.

Nous pouvons déduire que les technologies au service de l’éducation continueront à se développer et nous devons apprendre à nous servir des différents outils pour entrer dans l’enseignement innovant et être à la hauteur de la demande de la société actuelle et future.

 

[1]   http://fr.wikipedia.org/wiki/Internet (partie historique) Consulté le 19 Novembre 2012

[2]   http://www.youtube.com/watch?gl=FR&hl=fr&v=NLlGopyXT_g  (minute 2’29”) Consulté le 20 Novembre 2012

[3]   http://pisani.blog.lemonde.fr/2007/10/07/web-30-definitions/ Consulté le 22 Novembre 2012

[4]   http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_s%C3%A9mantique Consulté le 22 Novembre 2012

[5]   http://pisani.blog.lemonde.fr/2007/10/07/web-30-definitions/ Consulté le 23 Novembre 2012

[6]   http://www.clubic.com/actualite-67714-web-3d.html Consulté le 23 Novembre 2012

[7]   http://www.fredcavazza.net/2006/11/18/vers-un-web-30/ Consulté le 23 Novembre 2012

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :